Problématique

L’invasion quotidienne  des images répétitives de personnes représentant le concept de  « Beauté parfaite », associée à des concepts de bonheur, richesse, réussite etc, sont utilisées couramment comme stratégie de marketing dans la communication visuelle actuelle donné  par les « medias » et provoquent ainsi un désir d’appartenance à cette « norme imposée » qui se révèle alors inatteignable. Ce constat génère  un cercle vicieux de désir et de frustration entrainant ainsi la perte d’estime soi et provoquant des comportements négatifs avec soi-même et les autres.