Notre Cause

Nous souhaitons promouvoir une image saine et responsable, en valorisant chaque personne sur la base de la cohérence, du respect de soi même et des autres.
 
Nous souhaitons  augmenter la diffusion d’une “beauté responsable et confiance en soi” en permettant davantage d’éducation autour du concept, afin d’améliorer l’estime de soi, la sécurité et la communication des personnes indépendamment de leur condition sociale, économique, raciale, culturelle ou de leur aspect physique et ainsi contribuer à améliorer la qualité de vie des jeunes et des adultes dans la société actuelle.

Nous voudrions réaliser une campagne dans les pays les plus touchés par les troubles de l’image afin de sensibiliser les acteurs du monde de la beauté et de la mode à modifier leur approche de la beauté. Le but est de diminuer la pression valorisant une beauté inatteignable qui peut provoquer des troubles physiologiques et psychologiques, particulièrement chez la population la plus vulnérable.

L’idée est donc que les professionnels liés à la mode et à la beauté modifient leurs pratiques

  • Qu’ils cessent de promouvoir dans les médias un concept  irréel de beauté parfaite (mannequins très maigres ou anorexiques qui ne représentent pas la population générale, photos de personnes retouchées par ordinateur, mannequins minces qui font de la publicité pour des produits pour perdre du poids, mannequins jeunes qui vantent les crèmes anti-âge etc )
  • Qu’ils ne fassent plus de lien entre minceur et beauté ou minceur et bonheur
  • Qu’ils intègrent plus de respect de la personne avec sa diversité morphologique (formes corporelles), goûts, styles, sexe et personnalité: mannequins de poids normal catégorisés comme « mannequins grande taille », publication de jeunes filles avec une image « hyper sexualisée », programmes vantant le « relooking » où sont imposées des images standardisées et déconnectées de ce qui correspond à la personne.

Nous voudrions une modification de leur perception déducation auprès du public :

  • Apprendre aux personnes à gérer leur image personnelle, sur la base de la cohérence de style, l’estime de soi et le respect de soi.
  • Sensibiliser le public à l’acceptation de la diversité corporelle.
  • Eloigner l’image de stéréotypie qui peut favoriser la constitution d’un archétype esthétique potentiellement dangereux pour les populations fragiles.